La gazette #BlueHats est une lettre d'information bimestrielle sur le logiciel libre dans, par et pour l'administration publique. Cette gazette est la contribution de la DINUM au mouvement des #BlueHats, les hackers d'intérêt général.

Vous pouvez vous y inscrire depuis ce lien, lire les gazettes précédentes et proposer des contenus pour les prochaines éditions.

Pour accéder à la version en ligne, cliquez ici. Bonne lecture !


Enquête sur vos pratiques de publication de codes sources

Etalab lance une enquête sur les pratiques de publication de codes sources dans le secteur public. Cette enquête anonyme vous prendra 5 à 15 minutes et aidera Etalab à comprendre comment faire évoluer son accompagnement à ce sujet.

>> Répondre à l'enquête sur les pratiques de publication de codes sources

Attention : cette enquête ne concerne pas l'enseignement supérieur et la recherche, secteur pour lequel une enquête spécifique vient d'être terminée.

Les résultats des deux enquêtes seront publiés par Etalab d'ici la fin de l'année. Merci beaucoup pour votre aide !

Appel à candidature pour le label « Territoire Numérique Libre »

Il reste encore quelques semaines pour participer au label national Territoire Numérique Libre, destiné à récompenser les initiatives en faveur des usages numériques libres et ouverts dans les collectivités territoriales. Le label comporte cinq niveaux pour mieux évaluer et accompagner les progrès des candidats. Les candidatures pour l’édition 2020 sont ouvertes jusqu’au 15 octobre 2020 à minuit. En raison de la situation sanitaire, l’annonce des résultats aura lieu mardi 1er décembre en visio-conférence.

>> En savoir plus : https://territoire-numerique-libre.org/edition-2020/

>> Contact : label@territoire-numerique-libre.org

Ouverture de la plateforme Démarches Simplifiées de l’ADULLACT

Démarches Simplifiées est un service de l’État basé sur un logiciel libre. Depuis plusieurs mois, l’ADULLACT et la DINUM travaillent main dans la main sur le développement de cet outil, destiné à faciliter la création de démarches en ligne côté administration, et la gestion des démarches côté usager. L’association ADULLACT dispose désormais de sa propre plateforme, dédiée aux collectivités et établissements publics. Elle sera ouverte aux tests dès la fin du mois, et opérationnelle en fin d’année.

>> En savoir plus : http://demarches-simplifiees.adullact.org

Ne manquez pas les Rencontres Scenari!

Comme chaque année, l'association Scenari organise ses "Rencontres" pour faire connaître les nouveautés et les usages autour des outils Scenari. Les Rencontres 2020 se dérouleront dans un format hybride, asynchrone pendant le mois d'octobre et synchrone les 28-29-30 octobre.

Scenari ce sont des logiciels libres et gratuits qui s'adressent à des utilisateurs-métiers différents, ayant en commun la création, la conception et la modélisation de documents dans des domaines tels que la formation, la documentation, la gestion et la création de documents.

>> Pour participer gratuitement aux Rencontres et découvrir ce que les outils Scenari peuvent faire pour vous, rendez-vous sur le site dédié aux Rencontres Scenari 2020.

Une plateforme de pétitions en logiciel libre pour le Sénat

Pendant plusieurs mois, Open Source Politics et les équipes du Sénat ont travaillé main dans la main au lancement d’un nouveau service : la plateforme officielle petitions.senat.fr.

Cette plateforme permet aux citoyen·ne·s de déposer des pétitions et/ou d’en signer en ligne, de manière sécurisée grâce à une intégration FranceConnect avancée. Cette innovation démocratique utilise la technologie libre et open source Decidim, et notamment le module “Initiatives” autorisant un droit d’interpellation aux citoyen·ne·s.

Utilisé par la mairie de Barcelone depuis plusieurs années, c’est la première fois qu’il est déployé en France, et pour la première fois également dans un Parlement de l’Union Européenne.

>> En savoir plus : https://opensourcepolitics.eu/actualites/open-source-politics-deploie-une-plateforme-de-petitions-pour-le-senat

Du nouveau sur code.etalab.gouv.fr et sill.etalab.gouv.fr

La plateforme code.etalab.gouv.fr publiée par Etalab a été mise à jour, et passe en version beta. Au menu:

Du côté du Socle Interministériel de Logiciels Libres (SILL), une nouvelle liste est disponible, celle des services utilisant certains des logiciels libres référencés. Cette liste s'appelle « PAPILLON » pour « Portail Administratif des Plateformes Intégrant des Logiciels Libres et Ouvertes au plus grand Nombre » - bien sûr, il nous plaît d'imaginer les CHATONS courrir après ce PAPILLON.

>> Voir la liste des services de PAPILLON

>> Enrichir cette liste via ce dépôt

Autre nouveauté du SILL, lorsqu'un contributeur du SILL a une politique d'utilisation de logiciels libres, nous affichons un lien vers cette politique.

Focus sur la plateforme OLKi pour le partage de données dans le Fediverse

Le projet OLKi, financé par le Programme d'Investissement d'Avenir 2 via Lorraine Université d'Excellence, contribue à la communauté du Fediverse en proposant une nouvelle plateforme en open-source, disponible sur Framagit.

Alors que de nombreuses autres plateformes basées sur le protocole ActivityPub permettent d'échanger de manière décentralisée des données spécifiques tout en laissant le contrôle de ces données à leurs producteurs (micro-blogs avec mastodon, vidéos avec peertube, musique avec funkwhale et bien d'autres), la plateforme OLKi permet d'échanger des fichiers et des données brutes, de tout type. Elle permet la fédération (via ActivityPub) à deux niveaux:

  • Au niveau des données elles-mêmes, en partageant les listes de corpus disponibles sur chaque noeud.

  • Au niveau du fil de commentaires attachés à chaque corpus: ceci permet notamment de partager ces commentaires avec d'autres plateformes du Fediverse, comme Mastodon.

La version 0.4.0-beta.0 de la plateforme est déjà utilisable et permet ces deux types de fédération, ainsi qu'un déploiement facilité via une image Docker. Une instance de démonstration est disponible sur olki-social.loria.fr.

Focus sur hackinscience.org

Hackinscience est une plateforme open-source et gratuite développée par une équipe de passionnés, et permettant d'apprendre à programmer en Python par le biais d'exercices graduées en difficulté.

Inspirée par d'autres plateformes comme JetBrains et Codeacademy dont la popularité a explosé ces dernières années, la plateforme propose pour chaque exercice un énoncé et un cadre permettant de taper et d'évaluer son code directement dans le navigateur. Avec déjà plus de 60 exercices à son compte, la Hackinscience se présente comme une alternative beaucoup plus légère aux piliers du marché en plaçant l'emphase sur la simplicité.

Merci à Julien Palard de nous avoir signalé ce projet !

>> En savoir plus : https://hackinscience.org

La direction du numérique éducatif a contribué à Peertube

Voici ce qu'on pouvait lire dans la lettre d'information n°25 de l'association d'éducation populaire Framasoft :

Début juin, la version 2.2 a été publiée. Elle apporte de nombreuses améliorations de l’interface, que ce soit pour la barre de recherche, le menu des paramètres, l’import et la description des vidéos ou l’administration d’une instance. De nouveaux plugins offrent aux responsables d’instance la possibilité de proposer aux membres de s’identifier avec des outils externes (LDAP, OAuth, SAMLv2). Ce travail a été rendu possible grâce à une commande financée par la Direction du Numérique pour l’Éducation du Ministère de l’Éducation et de la Jeunesse, que nous remercions pour sa contribution à PeerTube.

>> En savoir plus : la lettre d'information n°25 et découvrir Peertube

Des nouvelles de l'Open Source Observatory

OSOR a publié une nouvelle page réunissant des 'repositories' de logiciels libres pour les administrations publiques en Europe.

OSOR a également publié une série d'études de cas sur des communautés open source durables au sein des administrations publiques:

Du nouveau pour l'accessibilité dans LibreOffice 7.0

La récente version 7.0 de LibreOffice intègre deux fonctionnalités expérimentales liées à l’accessibilité :

  1. le support du format PDF/UA (Universal Accessibility) en export ;

  2. un assistant de vérification de plusieurs points d’accessibilité :

    • absence du titre dans les propriétés du document,

    • contrastes insuffisants entre les textes et leurs fonds,

    • présence de cellules de tableau scindées sur plusieurs pages, etc.

>> En savoir plus sur le wiki de The Document Foundation

Un système d'exploitation pour préparer les épreuves orales du CAPES NSI

CAPESOS est un système d'exploitation conçu pour permettre aux candidats du CAPES Numérique et Sciences Informatiques (concours externe et troisième concours) de préparer au mieux leurs épreuves orales. La liste de logiciels installés incluent de nombreux logiciels libres comme LibreOffice, Gimp, Zeal ou Firefox, mais aussi des éditeurs et des IDEs libres comme Emacs, Vim, Atom, Spyder et Jupyter.

>> En savoir plus : https://capesos.alwaysdata.net

Vous trouverez aussi sur le site du jury du CAPES NSI une liste de logiciels recommandés, dont la plupart sont libres :

>> En savoir plus : https://capes-nsi.org/index.php?id=manuels-et-environnement-informatique

Des ressources pédagogiques autour de l'Open Source

Citons tout d'abord ce cours en vidéo, « Open Source: Comprendre, Contribuer », de Lionel Laské, créateur et mainteneur du logiciel Sugarizer, une suite éducative libre. Vous pouvez aussi lire l'article qui présente ce cours.

Citons ensuite, « L'Open source en pratique », un wébinaire de Maël Thomas. La session 1 fait office d'introduction, notamment au service GitHub et la session 2 qui se donne pour objectif de contribuer sans savoir coder à un dépôt gitlab pour créer des cartes minute vélo.

Revue de presse